Categories
Marque employeur Mobilité professionnelle Solutions entreprises Territoires

Bien Vivre : l’attractivité territoriale au service des recrutements.

Bien Vivre : l’attractivité territoriale au service des recrutements.

Lorsqu’ un candidat prend la décision de postuler ou non à une offre d’emploi, il mène une réflexion. Il pèse le pour et le contre, liste les avantages et évalue les risques. Ceux-ci peuvent-être à titre personnels, familiaux ou professionnels. Pour 78 % des candidats, la localisation est essentielle dans cette réflexion ! Découvrez notre outil Bien Vivre, mettant l’attractivité territoriale au service des recrutements.

L'attractivité territoriale est un critère primordial pour les candidats.

Dans une annonce d’emploi, la localisation du poste est le deuxième élément auquel un candidat prête le plus attention.

Aujourd’hui les entreprises ne capitalisent pas sur cet élément. Pourtant, le cadre de vie proposé par un territoire est un facteur déterminant. De ce fait, la qualité de vie au travail rime donc avec qualité de vie territoriale. La localisation du poste de travail, si elle est valorisée pour permettre d’augmenter la mobilité, permettrait de faire baisser le taux de chômage de 2 points. Pourquoi ? Car les travailleurs sont sensibles aux avantages des territoires.

En effet, 7 franciliens sur 10 s’intéresseraient à un poste en dehors de l’Ile de France. La recherche d’un meilleur cadre de vie (89%) est la raison principale de leur mobilité. De nombreuses villes permettent de concilier ce critère à de belles opportunités professionnelles. Que ce soit les métropoles, les villes moyennes ou les petites villes de demain… Chacun d’entre nous peut trouver sa ville idéale en fonction des critères qu’il jugera importants.

Bien Vivre présente les bassins de vie grâce à 11 critères

Notre nouvelle solution permet de mettre en avant le lieu de vie directement dans les annonces d’emploi. Celle-ci permet de mettre en avant l’attractivité des territoires via 11 critères. Ils sont basés sur des données publiques sur le bien-être régional. Notre solution facilite la prise de décision des candidats grâce à une meilleure  valorisation des territoires. Bien Vivre se base sur les données publiques de l’OCDE  et est complété par le retour d’expérience des nouveaux arrivants. Notre outil propose des données chiffrées portant sur 11 critères définis au préalable. 

L’intérêt du poste et de la mission de l’entreprise sont essentiels, mais les facteurs en lien avec la future vie personnelle tiennent une place importante également. Bien Vivre mesure l’attractivité des territoires grâce à ces différents critères, et permet aux personnes en mobilité de choisir leur nouveau lieu de vie :

♦ Le dynamisme de l'emploi

En effet, l’emploi est l’un des principaux critères déclencheur d’une mobilité. S’installer dans un bassin d’emploi dynamique permettra de faciliter l’intégration professionnelle de votre conjoint. Cela multipliera ses chances d’y trouver du travail. Le dynamisme en termes d’emploi de votre futur lieu de vie permet que vous puissiez vous projeter à long terme sur ce nouveau lieu de vie…

♦ La qualité de l'environnement

 Le cadre de vie est important dans le choix du lieu de vie, surtout depuis les confinements en France. Avoir un environnement agréable est un critère essentiel. Certains préfèrent vivre à la montagne pour des grands bol d’air, et d’autres à proximité de la mer. Même en ville, le cadre de vie peut être agréable, avec un jardin ou des parcs à proximité par exemple. La qualité de l’air, le nombre de parcs, la proximité de la campagne… Sont autant d’éléments qui sont de plus en plus importants dans la vie quotidienne.

♦ Le logement

Peut être cherchez vous une maison avec jardin, ou un appartement lumineux. Avez vous pensé à plusieurs chambres, un bureau ou une localisation particulière ? C’est un critère essentiel du choix de votre nouveau lieu de vie. Étudiez les annonces dans vos critères, les disponibilités et définissez bien vos critères essentiels de recherche.

♦ Le revenu

Vous n’aurez probablement pas le même salaire à Paris qu’à  Brest… Mais le coût de la vie y est aussi plus bas ! Il vous sera plus facile d’investir dans une maison. Au-delà  de votre revenu ce qui est important c’est le revenu en lien avec le coût de la vie locale. Il est important d’étudier ce sujet pour faire ou non le choix d’accepter un poste.

♦ La sécurité

 La sécurité joue un rôle important. En effet, ne pas avoir peur de sortir seul(e), de se sentir serein pour soi ou pour ses proches est un levier majeur de décision.

♦ La santé

L’accès au soin peut s’avérer primordial dans le choix du lieu de vie. Avoir  un accès au médecin traitant est déterminant lorsque l’on a des problèmes de santé ou des enfants par exemple. Dans certains bassins de vie, l’accès à la santé peut être une vraie problématique. 

♦ L'accessibilité des services

Vous faites vos courses au magasin BIO? Vous avez pour habitude de prendre un café au bar du coin, ou d’aller acheter votre pain tous les soirs avant de rentrer à la maison ? Les services sont déterminants lorsque vous recherchez votre nouveau logement tout comme l’accès à Internet. Ils construisent votre vie quotidienne et vous permettent de prendre vos marques et vos habitudes.

♦ L'éducation

La qualité de l’éducation est recherchée notamment par les parents ou les étudiants. Ce critère se définit par le nombre d’écoles à proximité de son logement, les universités et leurs programmes, les grandes écoles…

♦ L'engagement civique

Savoir que la population locale s’implique pour la qualité de vie commune est important. S’installer dans un lieu de vie où les élus défendent des projets en adéquation avec ses valeurs est essentiel. En effet, cela permet à son tour s’impliquer sur le plan civique pour améliorer la vie des citoyens.

♦ La communauté

Elle joue un rôle dans l’intégration au sein du nouveau lieu de vie. Intégrer un groupe qui partage son style de vie, possède les mêmes  centre d’intérêts est important pour s’ancrer dans sa nouvelle vie.  Se créer un cercle social, partager et se sentir accueilli permet de développer le sentiment d’appartenance à la communauté.

♦ La qualité de vie

Ce critère synthétise tous les précédents entre eux. En effet, il s’agit de la satisfaction globale de la vie quotidienne. De l’environnement aux services, en passant par la sécurité, la qualité de vie est propre à chacun. Elle doit réunir les critères qui sont importants pour nous, afin d’être heureux durablement dans sa ville et de profiter d’une qualité de vie idéale à un moment donné.

Chaque personne a son propre classement quant aux critères ci-dessus qui, en plus, évoluent au fur et à mesure de son expérience de vie. Ce qui semble essentiel à 25 ans peut parfois l’être un peu moins 10 ans plus tard !  Cependant lorsque l’on interroge les candidats prêts à déménager, le dynamisme de l’emploi est le principal facteur invoqué. Ensuite, on retrouve la qualité de l’environnement  et les considérations financières, comme le coût du logement et le coût de la vie.Ces critères sont aujourd’hui primordiaux à l’épanouissement comme le prouve dans la dernière étude fournie par Hello Work.  En mettant en lumière l’attractivité territoriale, notre outil Bien Vivre vous aidera dans le choix de votre nouveau lieu de vie!

Envie de découvrir Bien Vivre ?

Nous vous invitons à consulter notre page dédiée !

Bien vivre : l'attractivité territoriale sur vos offres d'emploi

Voici un exemple du Plug-In Bien Vivre.  Il permet de valoriser l’attractivité territoriale, directement sur les annonces d’emplois. Destiné aux job boards, il met en avant la localisation du poste proposé. La décision de partir s’installer en région est imminente !

Alors que les Franciliens ont de plus en plus l’envie de quitter Paris et que la tension sur les métiers en tension dans des secteurs comme l’informatique ou l’industrie est toujours vive, la mise en valeur des territoires au sein des stratégies de Marque employeur doit être mise en œuvre rapidement. Faire rimer Marque employeur et Marketing territorial est évident car l’objectif y est commun : l’attractivité ! Le territoire devient alors une valeur ajoutée pour les employeurs que cela soit en termes de recrutement mais aussi d’ancrage territorial et de RSE.. 

Cet article a été écrit par Gabrielle R. , à votre service pour vous aider dans l'accueil et l'intégration vos futurs talents.

Switch up
Categories
Mobilité professionnelle Préparer sa mobilité Villes

Calcul des donnés Bien vivre

Comment sont notés les territoires ?

L’endroit où les gens vivent est important pour leur bien-être. La qualité de vie territoriale est façonnée par une multitude de facteurs ( de l’offre éducative à la santé par exemple). Les dimensions de cette qualité de vie territoriale sont propres à chacun et évoluent en fonction de notre vie. Notre outil Bien Vivre a pour ambition de permettre aux candidats de travailler sur le territoire où il fait bon vivre pour eux.

1 - Le calcul des données

Les classements des territoires notamment dans la presse est un sujet récurrent. Il permet de mettre en avant un critère spécifique mais il est difficile pour autant d’avoir un vue d’ensemble sur leurs avantages et inconvénients, et ce, le plus objectivement possible.

Chaque critère est basé sur différentes notes afin de construire un ensemble d’indicateurs de “Bien Vivre” comparables entre les territoires. Ce référentiel est donc construit sur un panel d’indicateur provenant tous de sources officielles :

Organisation de coopération et de développement économiques

Unions de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiales

Unions de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiales

BRRISE – Bien-être, attractivité des territoires ruraux et inégalités socio-spatiales

Notre référentiel est de plus participatif puisqu’il s’incrémente du retour d’expérience des nouveaux arrivants que nous accompagnons via notre plateforme Switch Up.

2 - La méthode notation regroupe 11 critères

Revenu

Le revenu est un élément important du bien-être individuel car il permet aux gens de satisfaire leurs besoins de base et répondre à d’autres objectifs importants pour leur vie. Il est également associé à la qualité de vie, au statut social perçu et aux liens sociaux.

Santé

Il existe également de fortes disparités régionales en matière de santé, qui sont en partie expliquée par un accès inégal aux services de santé. Cependant l’accès à la santé est un point important notamment dans les zones peu peuplé ou pour certaines personnes ayants des pathologies spécifiques (longue durée) ou des besoins particuliers (enfants en bas âge, personnes très âgées..)

Sécurité

La sécurité personnelle est la mesure dans laquelle les gens se sentent en sécurité au quotidien. Les données objectives sont bien évidemment utilisées dans le calcul de ce critère mais il est complété par le retour subjectif de nos nouveaux arrivants. Le sentiment de sécurité étant très personnel, ce critère est l’alliance à la fois de données objectives et comparables et du ressenti des habitants locaux. Ce critère est à analyser au niveau du bassin de vie pour être  interprété le plus finement possible

Environnement

La qualité de l’environnement local a des effets importants sur le bien-être des générations futures et des habitants. Divers aspects de la qualité de l’environnement doivent être inclus, comme l’eau, les déchets, les équipements, etc. ils peuvent être très différents dans la même région et nécessite sûrement un regard plus local au niveau du bassin de vie.

Éducation

L’éducation a des nombreux liens avec l’attractivité du territoire comme l’emploi ou l’engagement civique . Il est prouvé, en outre, que l’éducation a également des retombées sociales importantes sur le long terme sur un territoire qui affectent la productivité globale des lieux, réduisent les taux de criminalité et augmentent la participation de la population dans la vie collective. Pour certaines régions, le mix industriel et une base solide de capital humain sont des axes forts d’attractivité et de compétitivité pour les employeurs.

Qualité de vie

Le bien-être subjectif reflète  la façon dont les gens évaluent leur vie. Ce critère comprend l’évaluation de la vie dans son ensemble (généralement appelée «niveau de satisfaction de vie»), des évaluations de domaines particuliers de la vie (par exemple,« la satisfaction du temps disponible pour les loisirs »), les sentiments et les émotions, ainsi que des mesures de la sensation d’être aligner avec but que nous souhaitons attendre dans la vie. Ce critère est donc l’agrémentation de plusieurs mesures subjectives.

Emploi

L’emploi représente une autre dimension du bien-être qui peut avoir un impact considérable sur les conditions matérielles des personnes. De plus, avoir un emploi aide les gens à maintenir et développer leurs compétences, et cela affecte d’autres dimensions du bien-être, telles que la santé, les connexions et la satisfaction dans la vie. L’accès inégal à l’emploi est un facteur majeur des inégalités interrégionales.

Engagement civique

Bon nombre des politiques qui affectent le plus directement la vie des gens sont adoptées au niveau local . Le taux de participation de la communauté locale au prise de décision est une indication du degré de confiance de cette communauté dans leurs représentants et un indicateur sur la participation des citoyens au processus politique mais aussi de façon plus générale dans leur implication dans leur vie locale.

Accès aux sevices

L’accessibilité des services est l’une des dimensions clés du bien-être, affectant la manière les gens obtiennent ce qui est nécessaire pour satisfaire leurs désirs et leurs besoins. Mesurer l’accessibilité des services permet une meilleure compréhension des inégalités au sein des communautés et des disparités entre les territoires. Si l’accès aux services de base ( eau, assainissement, électricité…) est à priori identique sur l’ensemble du territoire national français, l’accès aux services avancés ( transports, santé, TIC, commerces du quotidien…) peut être différents d’un territoire à un autre.

Logement

Pour mesurer le bien-être, le logement est une dimension importante. Un logement approprié en est un des besoins humains les plus élémentaires. De plus, les coûts liés au logement représentent souvent la composante la plus importante du revenu d’un ménage. Le logement est également fortement liés à d’autres dimensions du bien-être, comme la santé, le revenu et la satisfaction à l’égard de la vie.

Communauté

De bonnes relations interpersonnelles, soutien des réseaux sociaux et confiance générale dans les autres et les institutions sont considérées comme d’importantes sources de bien-être individuel et de cohésion sociale. La communauté représente une ressource supplémentaire  par rapport aux ressources matérielles et culturelles, mais peut également améliorer les performances des institutions et servir le bien commun.