Categories
Marque employeur Mobilité professionnelle Préparer sa mobilité Témoignage accompagné

Les différents types de mobilité interne.

Les différents types de mobilité

Il n’existe pas un seul type de mobilité interne. Horizontale, verticale, géographique, subie, volontaire… Le thème de la mobilité est riche et peut s’envisager comme un tableau à entrée multiple. Il n’y aura donc pas un politique de mobilité à mettre en place mais bien différentes politiques à mettre en œuvre en fonction de l’entreprise, du contexte et de l’enjeu.  

Il existe différents types de mobilité en interne, selon le parcours effectué par le salarié d’un poste à l’autre.

Il faut donc vous interroger quant à la nature de la mobilité que vous voulez encourager, mais également sur l’importance à donner à votre politique de mobilité interne. Ces décisions peuvent varier, entre autres, selon la taille et la structure de votre entreprise, ainsi que selon ses objectifs stratégiques.

Les différents types de mobilité

Il y a plusieurs types de mobilité, et les enjeux et modalités d’accompagnement ne sont pas les mêmes pour chacun d’entre eux.

Les types de mobilité que nous allons voir peuvent, en plus, s’imbriquer les uns avec les autres, ce qui complexifie encore plus leur mise en œuvre comme leur accompagnement.

♦ Mobilité transversale, horizontale ou verticale

La mobilité transversale ou horizontale se caractérise par un changement de poste de travail au même niveau hiérarchique.

Par exemple, un salarié passe d’un poste de responsable Ressources humaines d’une entité du groupe, à un poste identique de responsable Ressources humaines dans une autre société du groupe. Autre exemple : un salarié passe d’un poste de responsable Communication à un poste de responsable Marketing. Ce salarié est toujours responsable (même niveau hiérarchique), mais sur un poste différent.

Il s’agit là d’une promotion. Elle peut se faire au sein de sa propre équipe ou dans un autre secteur de l’entreprise. Il est possible qu’elle s’accompagne d’une augmentation de salaire.

Par exemple, un responsable RH peut devenir directeur des RH.

Si un responsable juridique devient directeur RH, la mobilité est à la fois horizontale (métier de juriste vers le métier de RH) et verticale (de responsable à directeur).

♦ La mobilité géographique

Un salarié peut en effet souhaiter se rapprocher d’un site de l’entreprise plus proche de son domicile. Il est possible qu'il souhaite partir travailler dans une autre ville, ou encore dans un autre pays afin d’acquérir une expérience internationale. Cela peut se faire à un niveau de poste équivalent au poste qu’il occupe, mais aussi dans le cadre d’une promotion.

♦ La mobilité volontaire ou forcée

Vous souhaitez en savoir plus ?
N’hésitez pas à suivre le cours disponible sur OpenClassroom sur le « Mise en œuvre d’une politique de mobilité »

Cet article a été écrit par Gabrielle R. , à votre service pour vous aider dans l'accueil et l'intégration vos futurs talents.

Switch up

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Categories
Marque employeur Solutions entreprises Territoires

Comment attirer des talents dans les villes moyennes ?

Comment attirer des talents dans les villes moyennes ?

Vous souhaitez faire venir les talents dans votre région, mais ça semble plus simple à dire qu’à faire ? Commencez par cibler les talents, ce qui vous permettra d’optimiser votre temps et le coût rattaché à la mise en place de votre stratégie. Ensuite, misez sur des arguments clés, représentatifs de votre territoire. On vous explique tout ça..

Les villes moyennes sont-elles faites pour tout le monde ?

Sans grande surprise, la réponse est non. Certains profils seront d’autant plus réticents à l’idée d’envisager une mobilité ou un changement de vie. Prenez le temps de repérer vos cible, pour ensuite les approcher.

♦ Repérer
  • Les hauts revenus (48% des 4500 euros et plus) et les CSP+ (43%), notamment les cadres d’entreprise et chefs d’entreprise (52 et 47%, et aussi les professions intermédiaires (47%).
  • Les jeunes (67% des 18-24 ans, 46% des 25-34 ans), par nature plus mobiles à cette période de leur vie et plus enclins à des mobilités que les autres tranches d’âge. source

Si vous avez une offre d’emploi bien détaillée et destinée à ces profils, optez pour une approche adaptée. Il existe aujourd’hui plusieurs solutions, le démarchage direct en interne ou l’appel à des prestataires externes tels que des cabinets de recrutement ou des chasseurs de tête.

♦ Approcher

Pour approcher un talent, il faut connaitre un minimum votre cible, ses intérêts et les meilleurs moments/endroits ou vous pourrez prendre contact avec lui. Si cela n’est pas encore clair pour vous, téléchargez notre guide pour définir vos personae.

Vous savez que Switch Up compte plus de 250 ambassadeurs dans toute la France ?

Les villes moyennes des arguments de taille pour tous

♦ Miser sur la qualité de vie

Même si les critères de qualité de vie sont subjectifs, on peut citer ceux qui reviennent souvent lorsque l’on parle des avantages à s’installer dans les villes moyennes.  En premier lieu, la distance entre le lieu de vie et le lieu de travail, permettant un temps de transport raisonnable. Ensuite, un coût de l’immobilier (achat ou location) plus bas, offrant un meilleur confort de vie chez soi. Un rythme plus serein et calme, avec une densité de population réduite. Enfin, du temps, qu’on ne pourrait s’offrir à Paris ou dans les (très) grandes villes. 

♦ Miser sur l’activité sur place

Pour contrer les préjugés que nous pourrions avoir sur une ville moyenne, mettez en avant la vie culturelle, sociale et commerciale. Avoir des commerces de proximité, des activités extérieurs ou intérieures, culturelles ou sportives.. fait vraiment la différence, surtout si votre cible a vécu en métropole.

♦ Miser sur l’emploi

Votre ville a un bassin économique fort ? Que ce soit à l’initiative des grosses entreprises, moyennes structures ou de l’écosystème startup ? Il y a des emplois à pourvoir, la preuve: vous recrutez.

Vous vous installez en Bretagne ?

Soyez accompagnés par Switch Up lors de votre installation sur le territoire breton.

Profitez du contexte

36% des cadres se disent prêts à déménager dans une petite ville si leur entreprise leur autorise plusieurs jours de télétravail par semaine» source

Vous recrutez ? Vous proposez une certaine flexibilité dans l’organisation du temps de travail ? Après deux confinements, les urbains sont à la recherche de logements dans les villes moyennes, à taille plus humaine, dynamiques, mais proches des grandes villes.

Mettez les atouts de votre entreprise en avant, et servez vous de votre localisation pour les faire venir. Qui ne rêverait pas de calme et d’un meilleur confort de vie ces derniers temps … Alors profitez-en ! 

Cet article a été écrit par Cécile N. , à votre service pour vous aider dans l'accueil et l'intégration vos futurs talents.

Switch up
Categories
Marque employeur Presse Solutions entreprises

Switch Up accompagne les plans sociaux

Switch Up lance une nouvelle offre pour accompagner les plans sociaux.

Selon un bilan diffusé par la DARES, le nombre de plans sociaux est alarmant. Pas moins de 530 plans sociaux ont été initiés entre le 1er mars et le 11 octobre 2020. La crise sanitaire qui touche tout le monde, pousse les entreprises à repenser leurs stratégies pour ne pas fermer leurs portes. Derrière ce chiffre, c’est plus de 72.500 salariés concernés pour qui un licenciement est envisagé (soit plus du triple comparé aux chiffres de l’année dernière). 
 

“Les chiffres sont au plus haut” selon le ministère du travail, de quoi s’alarmer mais aussi de trouver de nouvelles solutions concrètes. Alors qu’un plan de sauvegarde de l’emploi est obligatoire au delà de 10 licenciements envisagés dans une entreprise de plus de 50 salariés, les licenciements collectifs sont aussi très présents dans les PME. Au sein des entreprises de moins de dix salariés, plus de 3000  personnes ont été licenciées ou sont sur le point de l’être.

Faire de la mobilité géographique une solution pour l'emploi.

Afin d’apporter son soutien aux entreprises en difficultés, Switch up a décidé de proposer un nouveau service : l’accompagnement au départ en facilitant la mobilité des salariés. Selon l’étude sur la “Mobilité géographique des travailleurs de l’Inspection Générale des Finances” , ce genre d’action permettrait de réduire le taux de chômage de façon non négligeable.(1)

(1) « Calcul des indicateurs de mismatch dans un monde de chômage élevé », Étienne Wasmer, novembre 2015.
♦ Comment ça se passe ?
 
En bref, Switch Up met à disposition des cabinets experts des transitions professionnelles comme des entreprises sa plateforme d’aide à la mobilité et son réseau d’Ambassadeurs. L’objectif est d’améliorer la prise en charge de leur changement de lieu de travail. Le salarié et sa famille peuvent alors bénéficier d’aide au départ en lien avec le cabinet chargé de la transition professionnelle mais aussi des aides à la mobilité existantes au niveau local, national ou européen.
 
Au travers de la plateforme, le salarié et sa famille peuvent échanger avec des Ambassadeurs locaux formés et agréés par Switch Up pour évoquer leurs futurs lieux de vie et ainsi lever les freins, difficultés ou angoisses qu’une mobilité peut engendrer. Lorsque l’emploi ou la formation sont trouvés, il peut bénéficier d’une aide personnalisée prenant en charge chacune des personnes de la famille sur les thématiques du logement, de la scolarité, de l’intégration, des démarches administratives et de l’emploi du/de la conjoint(e) accompagnant(e).

Vous vous installez en Bretagne ?

Soyez accompagnés par Switch Up lors de votre installation sur le territoire breton.
Categories
Marque employeur

8 campagnes originales

Les campagnes de recrutement originales​

Recruter, c’est bien. Mais recruter différemment, c’est encore mieux ! On vous a concocté un TOP8 des campagnes de recrutement les plus originales. De quoi s’en inspirer, ou pas… 

Exemple 1 - Australia Inc

Australia Inc s’est lancé dans la campagne de recrutement sous format vidéo. Celle-ci met en scène le recruteur traversant des paysages diverses et variés pour susciter l’envie aux candidats d’aller travailler en Australie. Cette société à la recherche de détendeurs de visas “vacances-travail” fait jouer les émotions. Voilà une campagne originale, décalée, captivante et plutôt drôle. 

Exemple 2 - La Roche sur Yon

La campagne provient de la commune de La roche sur Yon mais la cible reste les travailleurs Parisiens et met en avant les arguments de qualité de vie sur lesquels les entreprises locales peuvent s’appuyer dans leur recrutements ! Une thématique qui a été mise en avant 3 ans de suite pour l’agglomération vendéenne.

Exemple 3 - La Bretagne

Dans la même stratégie, la région Bretagne a incité les employeurs à s’approprier des visuels et des ‘punchlines’ se basant à la fois sur l’humour et les caractéristiques du territoire breton

Exemple 4 - Mon-marché.fr

Dans une optique commerciale, certaines marques surfent sur cette tendance de fond du Quittez Paris.
C’est toujours plein d’humour et à contre courant !

Exemple 5 - La banque postale

Plus classique mais qui reprend l’idée d’un maillage géographique et donc d’une proximité, la banque postal communique sur leurs multiples implantations et donc lieu de futur travail

Exemple 6 - L'Orne

Les médecins et le personnel médical est une cible particulière notamment sur les zones rurales et les jeux de mot sont légion !

Exemple 7 - Le groupe Sill

Le groupe Sill, fédération de PME dans l’agroalimentaire basée dans le Finistère, a fait le choix, pour les visuels de son site, non seulement de mettre en avant son laboratoire (pour l’aspect « innovation »), mais aussi son territoire, le pays des Abers. Le site comporte ainsi des clichés 100% terroir : phare, rivière, champ de vaches, Crozon…Tout cela vient appuyer le discours sur la valorisation des produits de tradition et permet d’affirmer l’identité de la marque. Pour autant, pas question de négliger le discours relatif au développement à l’international ! Là encore, le groupe tire parti de son implantation, en affirmant que c’est son appartenance à un pays de marins qui le rend « naturellement » ouvert sur le monde ( d’où sa punchline « La Bretagne comme port d’attache, le monde pour horizon »).

Exemple 8 - iAdvise

La startup nantaise Iadvize, sur sa page web « bureaux » donne quant à elle des éléments très concrets pour convaincre les candidats de l’attrait de sa ville. Pour cela, elle mise tant sur la proximité de l’eau (la mer mais aussi la Loire) que sur le dynamisme de Nantes. 

Ses astuces ? Donner des chiffres tout d’abord (« 15 mn à pied de l’hypercentre », « 40 minutes de voiture »). Mais aussi une petite liste des endroits fétiches des collaborateurs : le bar sympa fréquenté après le travail, la salle de sport dans laquelle s’entraîne l’équipe de foot, ou encore la salle de concerts Stereolux à proximité des Machines de l’Ile. Autant de précisions qui contribuent à renvoyer l’image d’un territoire où se mêlent culture, sport et convivialité. Plutôt engageant, non ?

Categories
Marque employeur Mobilité professionnelle Solutions entreprises

Capsule Sonore RHIZOME

RHIZOME : Qu'est ce que le Marketing RH ?

Quand les RH se tournent vers les concepts Marketing – Onboarding territorial

Afin de répondre aux enjeux de raréfaction de talents, des taux de turnover plus grands, les départements RH des organisations se tournent vers des concepts issus du marketing. Il ne s’agit plus de considérer les employés comme des “ressources humaines” mais comme des “collaborateurs clients”, qui choisissent d’investir leurs compétences dans l’organisation.

Les startups de Rhizome partagent leur vision experte sur le Marketing RH dans cette série capsule.


Switch Up – la plateforme permettant aux nouveaux arrivants d’être aidés dans leur arrivée sur un territoire grâce aux habitants locaux – nous parle de l’onboarding territorial qui nourrit la stratégie RH de l’entreprise.

Gabrielle, fondatrice de Switch Up témoigne.

Marketing RH et Onboarding territorial ?

Selon moi le Marketing RH correspond à la mise en place d’une stratégie qui a pour objectif de montrer une image valorisante et attrayante de l’entreprise  auprès de ses collaborateurs actuels et futurs. Cette stratégie se met en place grâce à un panel d’outils dont les services RH vont se servir pour incarner les valeurs et la culture de l’entreprise au travers de la marque employeur.

Comme toute stratégie Marketing, les services RH vont définir des objectifs à atteindre (un taux de turnover, un nombre de candidature..Etc) auprès d’une cible bien précise (interne ou externe). 

" On ne vend pas une voiture ou un dentifrice comme on vend un emploi dans une entreprise. Pourquoi ? Tout simplement parce que d'un coté on parle d'un produit et de l'autre coté on parle d'expérience humaine "

Gabrielle

Cependant la partie RH fais une réelle différence dans l’approche marketing : il faut être capable pour l’entreprise d’expliquer que ces avantages doivent être mis en avant de façon honnête et transparente. Je m’explique : Si un dentifrice ne fait pas ce pourquoi il est destiné à la base (nettoyer les dents) il y a peu de chance qu’on le rachète. Cependant, si un emploi ne tient pas ses promesses, c’est beaucoup plus risqué pour le salarié, et quand on touche à l’humain, les conséquences sont d’autant plus importantes (du point de vue candidat mais aussi entreprise). 

L’un des axes qui est peu utilisé pour les entreprises sur cette thématique de Marketing RH est la composante territoriale :  l’environnement géographique dans lequel l’entreprise se situe est souvent peu voir pas du tout mis en avant. Il faut aussi que l’entreprise soit capable de parler de son territoire et c’est sur cette thématique là que Switch Up essaye d’apporter son expertise. Switch Up permet aux entreprises de parler de leur environnement sur le plan géographique.  Autrement dit, notre solution aide les entreprises à mettre en avant l’endroit ou elles se situent (onboarding territorial) au même titre qu’un élément important des emplois qu’elles proposent. L’environnement géographique de l’entreprise fait partie des conditions de l’emploi et devient un axe différenciant lorsque ce point est pris en compte de l’annonce d’emploi jusqu’à la période d’onboarding du salarié au sein de la structure.

Le but est de faire en sorte que le salarié s’intègre dans l’espace géographique où l’entreprise est située. Cela permet ainsi à toutes les entreprises de parler de leur localisation géographique et de définir qui elles sont en montrant que derrière le terme Marketing RH, on parle surtout d’Humain.