Comment créer son statut autoentrepreneur ?

Le statut de microentrepreneur est parfait lorsqu’on se lance et que l’on souhaite tester une nouvelle activité. Il a été conçu pour faciliter la création d’entreprise. Les démarches administratives de création et de gestion sont moins lourdes que pour les autres typologies d’entreprise. Ce statut permet également de bénéficier d’un régime fiscal et social plus favorable.

 
 Chez Switch Up, bon nombre d’Ambassadeurs ont un statut autoentrepreneur. Voici donc ce que vous devez savoir si vous souhaitez vous lancer, vous aussi ! 

Quelles conditions pour le statut de microentrepreneur ?

  • Etre une personne majeure, résidente en France. Vous ne venez pas d’un pays menbre de l’union européenne ? Ce n’est pas un soucis, il vous faudra cependant renseigner votre carte de séjour.
  • Exercer une activité commerciale, libérale ou artisanale.
  • Votre CA ne dépasse pas 170 000 euros pour les activités commercialesd’hébergement et de vente de denrées à consommer sur place et 70 000 euros pour les activités libérales et de service.
  • Être microentrepreneur à titre principal ou complémentaire.
 

Trois catégories d’activités : commerciale, libérale ou artisanale

Commerciales

Achat/vente ou prestation de service commerciale.

Activité d’achat et de vente, plafond du CA fixé à 170 000 euros.

– Activité de service, plafond du CA fixé à 70 000 euros.

Artisanales

Activités de service ou de création.

Vente de produits, plafond du CA de 70 000 euros. Pour l’activité artisanale, le plafond du CA fixé à 70 000 euros.

 
Libérales

Travailleurs indépendants exerçant une activité libérale non réglementée.

Conseil ou expertise, plafond du CA fixé à 70 000 euros pour les professions libérales.

 

Déclarer mon activité de micro entrepreneur en ligne :

Votre activité relève du libéral

Votre activité relève du commercial

Votre activité relève de l'artisanat

Création de sa micro entreprise : quels organismes pour vous accompagner ?

Les CCI

Chambres de commerce et d’industrie

Les CMA

Chambres des métiers et de l’artisanat

L’ADIE

Association qui accompagne les jeunes entreprises

 

Quel statut pour Switch Up ?

Pour être Ambassadeur Switch Up, il faut avoir un statut professionnel afin d’être en mesure de facturer ses services. Si vous souhiatez créer votre microentreprise, il vous faudra alors détenir un statut ayantpour activité “Commercial/Libéral”. Vous pouvez-donc vous rendre sur le site de l’URSSAF ou INFOGREFFE. 

 

Attention, vous ne pourrez pas exercer tant que vous n’avez pas reçu votre numéro de Siret. Ce numéro vous sera envoyé par l’organisme une fois la démarche de création de statut réalisée en ligne. Il faut compter une 15 aine de jours.