Categories
Mobilité professionnelle Nantes Préparer sa mobilité Territoires

Attirer les talents parisiens : quitter Paris pour la province

Paroles d'experts : Attirer les talents parisiens, quitter Paris pour la province

Cet épisode de Paroles d’Experts est destiné à aider votre entreprise à attirer les talents parisiens afin que vous puissiez vous démarquer dans la “guerre des talents”.

60 % des cadres parisiens se déclarent près à quitter Paris pour venir vivre en province. Parallèlement, le recrutement des cadres s’avère être un véritable défi. En effet, dans un marché du travail en quasi plein emploi, les entreprises se retrouvent en compétition. Alors sur quelles solutions les RH peuvent-elles s’appuyer pour mettre en avant leur valeur ajoutée ? 

Avec la volonté d’être pragmatique et de coller au plus près à la réalité, Benjamin Casseron (du cabinet EXTERNATIC) nous apporte un nouveau regard sur le recrutement dans un marché en tension. 

3 conseils pour attirer les talents parisiens en province :

♦ CONSEIL #1

Lors d’un recrutement, suite à un premier entretien en visioconférence, il peut être intéressant de proposer au candidat un entretien en face à face.  Celui-ci se fera de préférence en début ou en fin de semaine afin de lui permettre de visiter la ville en famille le week-end.

L’entreprise peut également ajouter un onglet sur sa rubrique emploi. Cet onglet contiendra des informations sur la ville, son patrimoine ou encore les activités culturelles afin d’aider le candidat dans sa prise de décision.

♦ CONSEIL #2

S’assurer que le candidat s’est déjà renseigné sur la ville pour lui, mais aussi pour sa famille. Il y a parfois du chemin entre une envie de bouger et le passage à l’acte. Quitter Paris pour une autre ville de province peut être difficile.

A ce titre, un entretien téléphonique complémentaire avec une personne locale capable de répondre aux diverses interrogations du candidat, peut permettre de faciliter le processus et de lever certains freins.

♦ CONSEIL #3

Penser à préparer en amont un argumentaire avec des chiffres à l’appui pour répondre à la question de l’écart salarial entre Paris et la province

Pour Nantes, on est sur un écart de près de 30%.

Benjamin Casseron│EXTERNATIC

Cet écart est bien sûr à moduler en fonction du secteur et de la taille de l’entreprise. Expliquer les différences de coûts permettra au candidat de mieux comprendre cet écart et de l’accepter. En effet, le marché de l’immobilier est plus abordable et il est possible de passer facilement des week-ends en bord de mer ou à la montagne.

Le conseil de Switch-Up

Du processus de recrutement jusqu’à l’acclimatation du salarié et de sa famille, Switch Up propose des solutions complètes et individualisées. Le salarié va pouvoir choisir un ambassadeurs pour l’accompagner et de le renseigner sur son nouveau lieu de vie. Quitter Paris et venir s’installer en province, il s’agit du cas de nombreuses personnes en mobilité que nous accompagnons.

Les Ambassadeurs de Switch Up sont des habitants du territoire d’accueil. Ils sont sélectionnés pour leur grande capacité d’écoute et leur expertise dans certains domaines. Ils connaissent les particularités des différents quartiers d’une ville, l’expatriation, le tissu associatif ou les solutions locales de scolarité etc.  De plus, ils parlent plusieurs langues. Cela crée une vraie relation de proximité dans un climat de confiance. Les ambassadeurs peuvent ainsi, lors d’un processus de recrutement, répondre à toutes les questions que peuvent se poser les candidats et ceci en toute neutralité.

De nombreux services complémentaires disponibles sur www.switch-up.fr peuvent trouver un écho plus que favorable auprès des talents parisiens et de leur famille. Il peut s’agir par exemple d’aider les familles à trouver un choix de mode de garde pour les plus petits.

Le processus d’Onboarding s’étend en dehors de l’entreprise et concerne le salarié et les membres de sa famille. Ainsi, le nouveau collaborateur sera intégré au sein d’une nouvelle équipe professionnelle mais aussi au sein d’un nouveau territoire.

Vous voulez en savoir plus sur l'Onboarding ?

Prenons rendez-vous !

Cet article a été écrit par Gabrielle R. , à votre service pour vous aider dans l'accueil et l'intégration vos futurs talents.

Switch up
Categories
Marque employeur Mobilité professionnelle Préparer sa mobilité Témoignage accompagné

Les différents types de mobilité interne.

Les différents types de mobilité

Il n’existe pas un seul type de mobilité interne. Horizontale, verticale, géographique, subie, volontaire… Le thème de la mobilité est riche et peut s’envisager comme un tableau à entrée multiple. Il n’y aura donc pas un politique de mobilité à mettre en place mais bien différentes politiques à mettre en œuvre en fonction de l’entreprise, du contexte et de l’enjeu.  

Il existe différents types de mobilité en interne, selon le parcours effectué par le salarié d’un poste à l’autre.

Il faut donc vous interroger quant à la nature de la mobilité que vous voulez encourager, mais également sur l’importance à donner à votre politique de mobilité interne. Ces décisions peuvent varier, entre autres, selon la taille et la structure de votre entreprise, ainsi que selon ses objectifs stratégiques.

Les différents types de mobilité

Il y a plusieurs types de mobilité, et les enjeux et modalités d’accompagnement ne sont pas les mêmes pour chacun d’entre eux.

Les types de mobilité que nous allons voir peuvent, en plus, s’imbriquer les uns avec les autres, ce qui complexifie encore plus leur mise en œuvre comme leur accompagnement.

♦ Mobilité transversale, horizontale ou verticale

La mobilité transversale ou horizontale se caractérise par un changement de poste de travail au même niveau hiérarchique.

Par exemple, un salarié passe d’un poste de responsable Ressources humaines d’une entité du groupe, à un poste identique de responsable Ressources humaines dans une autre société du groupe. Autre exemple : un salarié passe d’un poste de responsable Communication à un poste de responsable Marketing. Ce salarié est toujours responsable (même niveau hiérarchique), mais sur un poste différent.

Il s’agit là d’une promotion. Elle peut se faire au sein de sa propre équipe ou dans un autre secteur de l’entreprise. Il est possible qu’elle s’accompagne d’une augmentation de salaire.

Par exemple, un responsable RH peut devenir directeur des RH.

Si un responsable juridique devient directeur RH, la mobilité est à la fois horizontale (métier de juriste vers le métier de RH) et verticale (de responsable à directeur).

♦ La mobilité géographique

Un salarié peut en effet souhaiter se rapprocher d’un site de l’entreprise plus proche de son domicile. Il est possible qu'il souhaite partir travailler dans une autre ville, ou encore dans un autre pays afin d’acquérir une expérience internationale. Cela peut se faire à un niveau de poste équivalent au poste qu’il occupe, mais aussi dans le cadre d’une promotion.

♦ La mobilité volontaire ou forcée

Vous souhaitez en savoir plus ?
N’hésitez pas à suivre le cours disponible sur OpenClassroom sur le « Mise en œuvre d’une politique de mobilité »

Cet article a été écrit par Gabrielle R. , à votre service pour vous aider dans l'accueil et l'intégration vos futurs talents.

Switch up

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin